30 décembre 2008

"Faire feu de tout bois"

L'évasion d'un malade "dangereux" d'un hôpital psychiatrique, le décès par crise cardiaque d'un malade, faute d'une place dans un service de réanimation, ont provoqué la montée immédiate sur l'estrade des responsables syndicaux, avides d'occuper la place médiatique brusquement ouverte par ces événements. Dans le premier cas, les psychiatres gardant le silence à propos d'une évasion susceptible de conforter le jugement sévère du Président de la République sur la sécurité des hôpitaux psychiatriques*, c'est un représentant du... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]