01 janvier 2009

À quoi sert un ministre?

La réponse parait simple: à représenter l'autorité politique de l'État auprès d'un secteur public chargé d'une mission précise. L'observation quotidienne de la vie politique, et plus précisément, des rapports entre les ministres et leurs ministères respectifs, montre une grande inégalité de ces rapports. La plupart ne font pas parler d'eux. Quelques uns sont en guerre permanente avec le ministre désigné. Dans ces cas là, que faut-il supprimer? Le ministre, ou le ministère. Il tombe sous le sens immédiat que c'est le ministre... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]