05 août 2009

Libérateurs d'otages, un métier de prestige

La prise d'otages, la rétention en otage, la constitution en otage, sont des inventions humaines qui ont maintenant une robuste ancienneté. La seule évolution évidente est qu'elles n'osent plus dire leur nom, ni afficher leurs tarifs. Ou alors dans une monnaie particulière nécessitant une traduction: tant d'années de prison, ou tant d'années de bagne. Allez savoir ce que ça représente en dollars ou en euros, les seules monnaies qui soient capables de dérider les gardiens-chefs? Ce qui a changé aussi, c'est le niveau de responsabilité... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]