22 novembre 2009

"Pas de liberté pour les ennemis de la liberté"?

On sait combien cette proclamation de Louis de Saint-Just a été mal reçue par ses contemporains, et restée gênante pour leurs descendants, même convaincus du bien fondé de la Révolution et de l'instauration de la République.  Il y avait dans la pensée de Saint Just une dérive dictatoriale, sacralisant l'interprétation des jacobins et de leur meneur, Maximilien Robespierre. Les adversaires des jacobins n'étaient pas des défenseurs de la monarchie. Ils n'étaient pas ennemis de LA liberté, mais de celle, restrictive, des chefs... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]