27 janvier 2010

Martine Aubry fait voeu d'obéissance*

Cuisinée par le trio de tortionnaires du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, Martine Aubry avait reconnu la nécessité de revenir sur la mesure irréaliste et démagogique de la retraite à 60 ans. "Jusqu'à 61,...62," avait-elle consenti. Si ce réalisme a pu convenir à quelques socialistes pragmatiques, il a provoqué la colère de l'aile gauche du parti, qui a l'avantage de tenir le porte-voix. Et aussi, celle des alliés préférés, à la gauche du Parti Socialiste. Quant aux Verts, qui se positionnent comme rivaux et remplaçants futurs du PS dans... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]