26 octobre 2010

Tarek Aziz, victime de la guerre de religion qui fera rage en Irak

"On" reparle de Tarek Aziz, emprisonné par les américains en 2003, et livré, à leur départ, à la vindicte des chi'ites, numériquement majoritaires dans l'Irak rassemblé par les anglais, lors du dépeçage de l'empire Ottoman, à l'issue de la première guerre mondiale. Tarek Aziz, un chrétien d'orient, fut un ministre fidèle de Saddam Hussein, bénéficiaire final du coup d'État qui mit fin à la dynastie hachémite* installée par l'occupant anglais. Le patriotisme, la volonté de voir l'Irak devenir une nation transcendant ses divisions... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]