30 novembre 2010

GROS TITRES...

COUP DE FROID SUR CANCUN Que les amateurs de vacances de rêve ne s'émeuvent pas, les dernières images en provenance de Cancun montrent que le soleil brille, que la mer est bleue, et les femmes découvertes et bronzées. S'il faut en parler aujourd'hui, c'est que d'autres humains, qui essaient d'y supporter leur costume, discutent doctement du réchauffement du monde, livré par un Dieu dégoûté au Diable lui-même. L'enfer sur terre, c'est le programme. La prière qui clôt chaque messe est qu'Il, le Diable, n'aille pas au delà de +2°. ... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:27 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
29 novembre 2010

Laurent Wauquiez au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro(2010)

Le nouveau Ministre des Affaires Européennes n'est pas facile à "saisir", car plutôt discret et bien défendu. C'est un des jeunes espoirs de la Droite, une tête bien faite et bien pleine, comme la France les affectionne avec constance. Docteur en Histoire, Sciences Po et ENA, dont il est sorti premier de sa promotion, font de toute façon de lui un "bosseur". Le maître du jeu l'attaque sur ses propos pessimistes sur la place variable des nations européennes, au cours des siècles passés. "Oui, répon d-il, des nations qui ont eu des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2010

Souvent Villepin varie, bien fol qui s'en soucie!

Grâce au "Monde", auquel, de plus, le greffe de la Section Financière ne refuse rien, nous pouvons suivre les sinuosités et les volutes de la vérité villepiniste, entrée en éruption à la suite d'une mauvaise piqure....de puce. Son émoi (ou son "et moi?") s'est manifesté lorsque les familles des victimes de l'attentat de Karachi, qui a tué onze techniciens et ingénieurs de la DCN, en mission de mise au point des sous-marins classiques vendus au Pakistan en 1994, convaincues par la rumeur d'une vengeance de parties-prenantes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 novembre 2010

Une Trinité présidentielle...

Il n'avait échappé à personne que le conflit ouvert, entre la droite et la gauche, sur le front de la réforme des retraites, était "le coup d'envoi" de la campagne pour la Présidentielle de 2012. Non, ce n'était pas l'attaque surprise de Pearl Harbor. La déclaration de guerre avait été dûment transmise et publiée. Après l'unanimisme du siège de la citadelle sarkozienne, l'échec final de ses six ou sept vagues d'assaut, les tentatives d'assoiffer les voitures des assiégés, les armes se sont tues, faute de munitions, ou épuisement... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2010

Les français, nostalgiques de la guillotine.

Oh, bien sûr, elle n'est maintenant que virtuelle. Tous les responsables politiques, tant qu'ils n'ont pas émigré, sont invités à poser la tête sur le billot, puis à la ramasser dans le panier, et repartir à leurs affaires comme si rien n'était. Mais, théoriquement, il n'en reste plus un seul, sur le territoire national, pourvu de l'agrément d'une majorité de sans-culottes et de tricoteuses. Toujours virtuellement, la République Française est en état d'anarchie.  Depuis les présidentielles de 2007, j'ai l'avantage d'être un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 novembre 2010

Jean-François Copé au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro

"J'aurais préféré aller plus loin dans les débats de fond", soupire Jean-François Copé, à l'instant où le maître du jeu lui annonce les dernières secondes. Car l'heure que dure la célèbre émission politique a été consacrée à toutes les "petites" affaires qui empoisonnent la vie (des) politiques en ce moment. Jean-François Copé est l'homme politique qui monte dans la hiérarchie de visibilité de la droite. Il est l'homme qui, depuis le début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, affirme sa singularité, son ambition, qui s'oppose sans se... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 novembre 2010

Attentat de Karachi: un nouveau témoignage

Les familles des victimes de l'attentat, qui tiennent pour certaine l'hypothèse d'une vengeance des services secrets pakistanais, "sucrés" de leurs commissions, sur l'ordre de Jacques Chirac, élu Président en 1995, ont donné mission à leur avocat d'engager une offensive générale contre les responsables politiques de l'époque. À partir d'un témoignage reçu par le juge Van Rhuymbecque (qui doit être sur écoutes!), immédiatement livré au public, et de son interprétation, l'interruption du versement de commissions, susceptibles de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2010

L'intime conviction est elle une preuve?

Frappé par la différence entre l'énoncé de Charles Millon, qui parle d'intime conviction (qu'il y a eu des rétro-commissions à l'occasion de la vente de sous-marins au Pakistan dans les années 1995) et l'exploitation médiatique, politique, mais aussi émotionnelle, par les familles des victimes de l'attentat de Karachi, en Mai 2002, je me mets au clavier. Les leaders de l'opposition "somment" le président de la République de venir s'expliquer sur les soupçons de rétro-commissions illicites encaissées par des personnalités du RPR,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2010

"Faire bonne chère pour peu d'argent"

Cette formule extraite de l'Avare, de Molière, ne devrait pas rencontrer de problème de nationalité, d'identité nationale. Molière est une de nos gloires, et le mérite. Mais par son écriture. Non par sa capacité d'anticipation ou par sa science économique, ce dont il peut être pardonné, car elle n'existait pas, en France, à son époque. Je pense que tout homme raisonnable, même français, est facilement convaincu qu'il s'agit d'un pari impossible. Pour faire bonne chère, il faut y mettre le prix. Transposons ce principe à la politique:... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2010

Cécile Duflot au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro

Pour Cécile Duflot, secrétaire générale de la nouvelle formation "Europe-Écologie-Les Verts", le mal a, pour le moment un nom, mais avec réserves: Nicolas Sarkozy, mais le bien, lui, n'en a pas, et ne doit surtout pas en avoir. Collectif, collectif, collectif, l'obsession revient incessamment dans son discours.  On ne peut pas lui reprocher d'enterrer Jean-Louis Borloo sans un mot de regret. Il est certain que pour des raisons de bon sens politique, le bateau France n'a pas été sabordé au nom de l'avenir de la planète. Les trous... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]