15 février 2011

La pitié dangereuse

L'humanité est un trait fondamental de la personnalité du Président Sarkozy. Sa toute première manifestation se fit en faveur des infirmières bulgares et du médecin palestinien, enfermés par le satrape libyen. Il y eut bien d'autres prises de position chevaleresques en faveur de victimes d'injustices ou de la méchanceté fondamentale de régimes politiques ou d'organisations terroristes. Sa toute dernière, en faveur de Florence Cassez, enfermée à vie* dans une prison mexicaine, pour complicité d'enlèvement, présentait tous les risques... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]