22 mars 2011

Action contre Khadafi: apparition de fissures

Il y avait deux bonnes raisons pour que Nicolas Sarkozy refuse que le commandement de l'action aérienne contre Khadafi soit confié à l'OTAN. La première, qui tombe sous le sens, c'est que les troupes de Khadafi menacent Benghazi et ses habitants révoltés, et non un territoire sous protection de l'OTAN. La seconde, c'est que cette action est à son initiative, mais acceptée explicitement tant par la Ligue Arabe que par le Conseil de Sécurité de l'ONU. Il est logique que la coordination soit assurée par ceux qui participent à cette... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]