24 mars 2011

Les cantonales et leur mauvaise surprise

Il va bien falloir l'admettre, un jour. Les élections locales, à toutes leurs échelles, fonctionnent réellement, pas seulement dans les fantasmes, comme des sondages d'opinion en vraie grandeur. Mis à part les toutes petites communes, où l'élection du maire est encore celui d'une personne, dès le niveau des cantonales, malgré le scrutin uninominal à deux tours, la couleur politique, et son point d'appui économique, agricole, industriel, ou de services, devient l'enjeu de l'élection. Tout dépend, donc, de la composition de la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]