29 juin 2011

La libération des journalistes de FR3

La nouvelle a du tomber vers 15 heures. Privé de réception de ma messagerie, c'est une image entrevue sur internet qui m'a alerté. Cette libération récompense un an et demi d'efforts des diplomates et des services secrets, soutenus par des responsables politiques qui ont toujours montré dans ce type d'effort une grande ténacité. Pour l'anecdote, pour certains, pour la cohérence de leur image, pour beaucoup de français, c'est le Président en personne qui a appelé la compagne de l'un et la mère de l'autre. Et quelques instants plus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2011

La Presse écrite, sous le couteau de Michel Onfray.

La méchanceté est elle un supplément à l'intelligence, ou un boulet qui la limite? Je pense que les intelligents-méchants y sont tellement habitués qu'ils ne le sentent plus. Et comme la méchanceté est très répandue dans les sociétés humaines, le soutien d'un public ne leur fait pas défaut. Dans son billet donné au "Monde" du 26/27 Juin 2011 (le philosophe en est un chroniqueur occasionnel), Michel Onfray rend un hommage ambigu à....la Presse écrite (dont le "Monde" est, en France, LE pilier). Selon lui les journaux imprimés ne sont... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juin 2011

La Droite, la Gauche.....et l'apocalypse

"Français, françaises, voici ce que j'ai fait, dans la tempête, pour vous sauver du naufrage, et pour vous amener au port, sans trop de dégâts....et bien mieux amarinés qu'avant." "Français, françaises, tout ça, c'est des menteries, il n'y a pas eu plus de crise que de beurre en broche, le capitaine vous a fait bosser pour rien! Demain, promis juré, vous serez bien payé, même sans travailler, car il n'y aura que du travail volontaire*!" "Français, françaises", s'écrit alors un vieil homme, maigre et hirsute, vêtu d'une robe blanche,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2011

Alain Juppé au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro (2011)

Le temps passe vite! Le précédent passage devant ce Grand Jury me paraissait tout frais. C'était en Septembre dernier! C'est toujours le même homme posé, réservé, contrôlé, mais ferme dans ses convictions et ses analyses. La première question, de dimension nationale, porte sur l'intervention en Libye, que l'opinion juge insuffisamment concluante, et coûteuse. "Elle a été justifiée par la volonté affichée et agie de Khadafi de massacrer ses opposants.Il est toujours là, mais réellement affaibli. L'étau autour de Misrata a été... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2011

Bernard Tapie et notre foutu* état de droit

Bernard Tapie était un bon copain de ceux qui, en 1981, avaient nationalisé les banques, et y avaient installé d'autres...copains.  Normalement, les amis de nos amis sont nos amis. Hélas, que ce soit en politique ou en affaires, l'amitié est précaire et révocable. Quand Bernard Tapie, devint Ministre du gouvernement de Pierre Beregovoy, en 1992, il dut confier au Crédit Lyonnais la vente de "ses" affaires**. La banque eut du mal à trouver preneur pour Adidas, mais finit par lui trouver un acheteur dans des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2011

Fuite d'un sujet du "bac": haro sur le ministre!

Le "bac" est notre idole, plus que centenaire, et notre société n'arrive pas à choisir la matière dont elle doit être composée. En bronze, trop coûteux pour en placer une dans chaque foyer, dans chaque chambre de chaque jeune adulte, ou en carton-pate, ou encore en plâtre, comme les statues saint-sulpiciennes? Au nom de l'égalité, mais sans prendre le risque de l'attribuer systématiquement à tout citoyen (ou citoyenne) à l'occasion de son dix-huitième anniversaire, ce qui retirerait toute valeur à l'examen, notre société s'est fixée... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 juin 2011

La Ville dont le prince est....son facteur

La ville a la réputation, méritée, d'être cossue, et "bien" habitée. Par la nature de ses habitants, elle est calme et sans histoires. Ils n'ont que le défaut de ne pas fréquenter les Restos du Coeur, ou, en tout cas, en nombre infime. Ils ont encore droit à leur carte d'électeur, non pas parce qu'ils payent beaucoup d'impôts, mais parce que notre République ne pratique pas encore le suffrage censitaire "à rebours". Ils en usent et abusent, depuis....toujours, de leur carte d'électeur, pour porter à la tête de leur ville des hommes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 juin 2011

Petits meurtres entre adolescents

Ce phénomène de déchainements meurtriers entre adolescents, sous des prétextes plus que légers, est doublement inquiétant. Il semble s'étendre vers le bas, se rapprochant de la vraie enfance, pré-pubertaire, et ne rencontrer aucune résistance interne chez ces jeunes meurtriers. Ils laissent aller leur colère, s'y livrent complètement, en solitaire. Dès qu'il y a groupe, il y a une plus grande facilité à s'unir dans le meurtre, mais cette facilité n'en reste pas moins un symptôme d'une pathologie de la société. Dès qu'elle n'est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
19 juin 2011

L'Europe malade de la Grèce

Plus personne ne doit ignorer, en Europe, ce que veut dire "Escherichia Coli". C'est la vedette de ces dernières semaines. Je ne sais pas si la dimension symbolique des crises sanitaires qui sont dues à cet hôte des intestins est bien évaluée : l'Europe est dans la merde! Rassurez-vous, je ne pense pas à une guerre bactériologique déclenchée par un groupuscule souverainiste, mais dans le contexte d'une Europe, construction raisonnable et raisonnée s'il en fut, tout prend la signification....d'une indigestion générale! La Grèce, les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2011

Indignés et indignes: la démocratie est elle une "vieille lune"?

Lu sur une affiche des indignés de la bonne ville d'Amiens: "LA SOCIÉTÉ EST PARTAGÉE ENTRE LES INDIGNÉS ET LES INDIGNES" Voilà qui est clair! Tuons les indignes, ou envoyons les dans un camp de rééducation, et les indignés retrouveront la sérénité perdue. Question haine, nous sommes surdoués. Enfoncés les gentils "indignados" de Madrid, qui avaient pourtant désigné la vraie ennemie, la démocratie. Leur branche catalane, déjà plus proche du radicalisme français, est carrément passée à l'acte, en perturbant l'Assemblée de Barcelone. ... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]