Vous ne pensiez sûrement pas, chers frères et chères soeurs, qui passez plusieurs heures par jour devant votre clavier d'ordinateur, à y faire ce que vous aimez, et vous fait plaisir, que vous preniez votre part de la Fin du Monde annoncée. 

À 25 watts-heure de consommation moyenne de votre ordinateur, vous ne battiez pas votre coulpe. Votre facture mensuelle d'EDF ne grimpait pas au sommet. Vous auriez été bien en peine d'évaluer la part de votre bavardage quotidien dans l'ensemble de votre consommation de drogue électrique.

Big Brother et ses agents s'en sont occupés. Pour commencer, ils ont évalué la part de consommation de tous les ordinateurs de l'Hexagone, et des serveurs qui transportent et répartissent les messages: 7%! Un gros paquet de kilowatts! 

Comme la nouvelle n'a pas suscité les coups de poing sur la poitrine qu'elle méritait (un kilowatt, quelqu'un sait-il, à l'instant, ce que ça représente?), les comptables de Big Bother ont calculé l'empreinte carbone équivalente: des kilos-qui-font-des tonnes, à l'échelle nationale. Les maniaques du clavier ont sur le dos 7% du CO2 qui résulte de la production française d'électricité(il y en a une partie d'origine thermique).

Vous aurez, comme tous les habitants de ce pays, des comptes à rendre, dès lors que l'écologie politique aura pris du muscle. Pour le moment, elle a besoin de vous, de votre zèle éventuel à diffuser ses mises en garde et ses excommunications. 

Après, 2012, 2017, ou plus (ils ont la foi, ils sont patients), je ne sais pas ce qu'ils décideront, ou dicteront. Une carte de rationnement? Globale ou ciblée? Une "vignette" annuelle?

"Promenons-nous, sur le web, pendant que le Loup* n'y est pas! Si le le Loup y était, il nous mangerait!"

Sceptique (encore quelque temps)

*Le Loup est un animal devenu sacré, bien plus précieux que les éleveurs de moutons. Personne, y compris moi-même, n'a perçu sa force de symbole."L'ennemi de mon ennemi est mon ami"