12 juillet 2011

Éva Joly, candidate EELV (à la Présidentielle)

Je m'attendais à cette victoire. Nicolas Hulot m'avait quelque peu surpris, se révélant meilleur connaisseur des sujets sérieux qui se posent à la société française, mais sa recette unique et vague (on produit de quoi satisfaire les besoins des français, mais avec moins d'énergie, sans préciser comment*), n'augurait rien de bon. Rien d'immédiatement inquiétant, tant d'un côté que de l'autre. Ni l'une, ni l'autre ne pourront accéder, même par surprise, à la fonction présidentielle. La vraie gauche aura besoin de leur appui, elle leur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]