19 août 2011

État cherche logicien désespérément!

Le bruit, un petit bruit, est apparu discrétement, presque inaudible: les pharmaciens avaient du mal à obtenir des répartiteurs leurs commandes de médicaments, au complet.  Il faut savoir, ou se rappeler, que les pharmaciens d'officine commandent au jour le jour les médicaments, et en petites quantités. Le nombre de spécialités est assez grand (ce n'est pas le pire en France) et leur prescription, pour certaines, n'est qu'occasionnelle, ou saisonnière. Le pharmacien d'aujourd'hui ne peut pas immobiliser trop d'argent dans ses... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]