03 décembre 2011

Les antibiotiques, les vaccins, et les OGM: deux destins

Dans l'histoire de l'humanité, la science moderne est plutôt tardive: même pas deux siècles d'existence! La biologie n'a pas été la première servie, mais elle l'a été bien, quand elle l'a été. Dès le tournant du 19ème au 20ème siècle, après la chute de la mortalité maternelle, ce fut l'effondrement de la mortalité infantile. Les raisons de cette rupture avec la fatalité? L'hygiène et les vaccins. Sans que ce fut son objectif initial, le biologiste Louis Pasteur a donné beaucoup d'atouts à la médecine de son temps et à celle... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]