18 janvier 2012

Costa Concordia: le déshonneur d'un capitaine

"Début de la fin de notre civilisation" m'écrit un correspondant attaché au passé. "Futur "cas d'école" pour les formations d'officier de la marine marchande" remarque un professionnel. Une pareille légéreté révélée chez un homme auquel ont été confiés un bateau d'une valeur de près d'un demi-milliard d'euros* et 4.000 personnes à bord, entre passagers et membres d'équipage, n'était pas imaginable. "Il" aurait aggravé son cas en quittant le navire avant qu'il soit entièrement évacué. Quant à l'évacuation proprement dite, elle a été... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]