31 janvier 2012

Éva Joly et les étonnés...

Le mouvement écologique pensait avoir trouvé sa "figure de proue", pouvant rendre plus beau et plus convaincant son drakkar*. Avec un symbole pareil, compte tenu de l'influence de la pensée écologique dans la sphère médiatique, EELV se voyait faire des ravages dans les sondages.  Qu'il se passe le contraire dans la réalité en étonne plus d'un. Madame Joly poursuit sa route suivie d'un cortège d'étonnés. "pas sympathique", "incompétente", "loin des gens", "sans stature présidentielle", "inquiétante", sont les principales... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2012

"On attendait Sarkozy.....ce fut...Sarkozy!

Cet entretien avec quatre journalistes de la télévision, pour les charger de commenter les mesures importantes, que lui, le Président de la République en exercice, a décidé de faire adopter dans les semaines qui viennent, ne semble pas tenir compte de l'imminence de la consultation électorale qui va mettre en jeu son mandat, et, s'il peut compter sur sa majorité à l'Assemblée Nationale pour faire valider des décisions, les aspects techniques de leur mise en place en repousseront l'application au delà de l'élection. Il faut être LUI... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 janvier 2012

Les droites et les centres ont-ils une autre voie que de se serrer les coudes?

Une certaine rivalité, ou même, une rivalité certaine, caractérise, dans notre paysage politique, les relations entre les droites, regroupées dans l'UMP et quelques courants, et les centres..."centrés" sur quelques personnalités comme François Bayrou, Hervé Morin, Jean-Louis Borloo. Ce sont des différences de "philosophie politique" qui ont, peu à peu, depuis 1958, naissance de la Vème République, musclé la droite de gouvernement, en en faisant une force structurée, ne cherchant pas longtemps son leader, et travaillant pour lui, avec... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 janvier 2012

François Hollande et le programme de sa coalition

S'il y a quelque chose de bon dans le programme présenté par François Hollande, au nom de lui-même et de la coalition qu'il veut amener au pouvoir, c'est son arrivée avec une bonne avance sur le marché des choix politiques. Il est maintenant possible d'en examiner la philosophie, les lignes de forces, et les conséquences sur la vie des français, échelonnées sur cinq ans, s'il est élu. En face de lui, l'UMP a concocté un catalogue de mesures de bon sens mais prudentes, en attendant que son candidat naturel, Nicolas Sarkozy, lâche sa... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 janvier 2012

Rama Yade

Que ce soit dans l'émission "Think Tank", où elle débat avec Olivier Ferrand, de Terra Nova, think tank socialiste, et ,à mon avis, qu'elle subjugue, qu'elle "souffle"*, ou, hier,  dans le OUI-NON de Michel Field, ce bout de femme m'épate par son intelligence, sa maturité d'esprit. Elle fut l'égérie de la campagne présidentielle de 2007, qui la fit découvrir par des foules enthousiastes. Récompensée par un secrétariat d'État dans le premier gouvernement de François Fillon, elle se fit remarquer par son indiscipline, qu'on... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2012

Indépendance de la Justice: qu'est-ce à dire?

Une justice humaine est elle possible? Le débat de fond ne me semble pas avoir, de tout temps et nulle part, trouvé de réponse. Le minimum consensuel est l'indépendance des juges, qui leur permettrait d'être hors de portée de la pression de l'État, avant le jugement, ou de sa vengeance, après. Dans notre pays, la France, les magistrats qui jugent, ceux du "siège", car ils restent assis, sont présumés être indépendants de l'État qui les recrute et les paie. Ils ne sont contraints que par les lois. Les Procureurs, le "parquet", sont les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 janvier 2012

Haïti: la double peine de la diaspora

Mon intérêt pour Haïti est antérieur au tremblement de terre, qui a fait, il y a deux ans, d'immenses dégâts matériels, et de très nombreuses victimes. Cette République, première colonie française, de la première vague (17ème siècle) à s'affranchir de la France, elle-même en pleine Révolution, puis, victime d'un retour offensif d'une République française prise en mains par le Général Bonaparte, avait fini par se débarrasser du colonisateur, opportunément aidée par la fièvre jaune. Mais elle avait perdu dans cette dernière aventure son... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 janvier 2012

Trahison en Afghanistan: il faut tenir!

Hier, deux, aujourd'hui, quatre, soldats tombés sous les balles de tueurs déguisés en militaires afghans, auxquels nos hommes donnaient l'accolade, quelque temps plus tôt. Morts sans avoir pu se défendre, le pire pour un militaire. J'ai ressenti la même révolte, le même dépit, le même mépris, que tout le monde. Je me suis dit, comme tout le monde, "y en marre, arrêtons là, rembarquons." J'ai compris la réaction de colère de Sarkozy, chef des armées, responsable politique de notre engagement là-bas, dans la suite de Chirac et de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2012

François Hollande:(entre) Raison et Sentiments

Proposer le blocage du prix de l'essence par le moyen d'une TIPP "flottante", modulant les recettes de l'État....et des Régions, au gré du marché du pétrole brut, est à ranger franchement du côté des sentiments. Sentiment de compassion pour les automobilistes, encore nettement majoritaires en France, et demande d'amour et de reconnaissance en contrepartie. Comme aurait dit Fernand Raynaud, "ça peut payer!"  Il prend quand même le risque, comme ce fut le cas à la fin des années Jospin, de faire grimper aux rideaux ses alliés... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 janvier 2012

Costa Concordia: le déshonneur d'un capitaine

"Début de la fin de notre civilisation" m'écrit un correspondant attaché au passé. "Futur "cas d'école" pour les formations d'officier de la marine marchande" remarque un professionnel. Une pareille légéreté révélée chez un homme auquel ont été confiés un bateau d'une valeur de près d'un demi-milliard d'euros* et 4.000 personnes à bord, entre passagers et membres d'équipage, n'était pas imaginable. "Il" aurait aggravé son cas en quittant le navire avant qu'il soit entièrement évacué. Quant à l'évacuation proprement dite, elle a été... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]