24 février 2012

L'Éducation Nationale, les "mauvais élèves", l'État, les entreprises

Mon "premier" n'est pas la Grande Muette, car elle ne manque pas de porte-voix, entre ses syndicats proprement dits, et ses parents d'élèves "maison", dont une bonne part sont des enseignants-parents d'élèves. Le conformisme est garanti. Mon second est cette masse d'environ 150 à 180.000 élèves, qui arrivés au terme de la scolarité obligatoire(16 ans) ne disposent que d'un savoir rudimentaire, en grande partie effacé par le passage par l'adolescence. En tout cas insuffisant pour une intégration dans le monde du travail. Dont tout... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]