19 mars 2012

Démocratie sociale et démocratie référendaire

C'est sous ce titre crypté, de l'hébreu pour beaucoup de français, que le "Monde" décrit le conflit aigu qui vient d'éclater entre les syndicats ouvriers et le Président-candidat, Nicolas Sarkozy. Et l'organe zélé de l'opposition de souligner les espoirs placés par le même sur les "syndicats forts et responsables", au début de son mandat, en 2008. Le Président, à sa manière, avait usé de la flatterie et de la séduction en direction des leaders syndicaux, au premier rang desquels, Bernard Thibault, de la CGT. Contacts directs et repas... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]