29 avril 2012

Présidentielle 2012: calomnions, calomnions, on ne sait jamais!

Si du côté de Nicolas Sarkozy, "on" s'est appuyé sur l'inexpérience supposée du candidat François Hollande, au prétexte qu'il n'avait pas occupé de fauteuil de Ministre dans les derniers gouvernements socialistes, du côté de François Hollande, certains cherchent dans les péripéties du quinquennat de quoi alimenter des rumeurs ou des soupçons. Malgré les bons sondages en faveur du prudent candidat socialiste, tant que l'adversaire se bat encore, tant que l'arbitre n'a pas compté les points et proclamé le vainqueur, les coups bas... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]