30 avril 2012

Notre Présidentielle vue du Québec

Parcourir la presse québécoise, qui nous arrive, aussi, à la vitesse de la lumière, est toujours fructueux. Les québécois ont souvent pour nous une certaine commisération, mais teintée de tendresse. Ils ne partagent pas le clivage haineux qui divise les français. Ils ont le leur, qui n'en est pas très éloigné, mais chacun voit "midi à sa porte", et qu'on parle de nous sans mépris ni haine fait plutôt du bien. J'insère donc dans mon blog ce reportage à Hénin-Beaumont, le "laboratoire" de Marine Le Pen. Marc... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2012

Présidentielle 2012: calomnions, calomnions, on ne sait jamais!

Si du côté de Nicolas Sarkozy, "on" s'est appuyé sur l'inexpérience supposée du candidat François Hollande, au prétexte qu'il n'avait pas occupé de fauteuil de Ministre dans les derniers gouvernements socialistes, du côté de François Hollande, certains cherchent dans les péripéties du quinquennat de quoi alimenter des rumeurs ou des soupçons. Malgré les bons sondages en faveur du prudent candidat socialiste, tant que l'adversaire se bat encore, tant que l'arbitre n'a pas compté les points et proclamé le vainqueur, les coups bas... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2012

Présidentielle: en attendant les tirs au but

Comme tous les citoyens français, je retiens mon souffle. Je trouve, cette fois-ci, la campagne ennuyeuse, et le combat inégal. L'usure du pouvoir d'un côté, l'excès d'espoir de l'autre, et la crise qui frappe l'Europe à coups redoublés, ne sont pas faits pour permettre aux français un optimisme béat. J'assistais hier soir à l'émission de France 2, "des Paroles et des Actes". Les deux candidats passaient tour à tour, chacun en l'absence de l'autre, suivant la volonté de François Hollande, pouvant se prévaloir de sa première place au... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 avril 2012

CGT: retour aux origines

Le principal syndicat français, la CGT, a longtemps été le bras armé du Parti qui l'avait conquis, le Parti Communiste Français. Dès l'après-guerre, les grèves de la SNCF, l'arme la plus redoutable entre leurs mains, celle des mines de charbon, aux moments les plus froids, pour faire souffrir davantage la population d'une France en ruines, servaient les intérêts du donneur d'ordres, le PCF, attelé à une tâche audacieuse, passer outre aux accords de Yalta, et faire rejoindre par la France le bloc des états communistes encore cantonnés... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
23 avril 2012

Présidentielle 2012: mon analyse du premier tour.

Peut-on gouverner notre pays avec quarante-quatre pour cent des suffrages exprimés? Ceux qui comptent sur cette addition en sont convaincus, en tout cas. Après tout, l'effet amplificateur du mode de scrutin en vigueur assurera une confortable majorité parlementaire à la gauche en tête au premier tour, si rien ne vient refroidir son enthousiasme. Pour asseoir cette conviction, ce droit acquis, compte n'est pas tenu de la poussée à plus de 18% du Front National. Un scrutin proportionnel rendrait impossible l'existence d'une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 avril 2012

22Avril-6 Mai 2012: en route vers la furie!

Les deux France(s), celle de gauche et celle de droite, retiennent leur souffle. Elles savent ce qui va sortir des urnes, en deux temps: une rage furieuse pour l'une d'elles, le 6 Mai 2012, à 20 heures. Et si les sondages disent vrai, si leurs pronostics sont vérifiés, le "peuple de gauche", gagnant et triomphant, rejoindra vite dans la rage impuissante le peuple de droite, dès que le programme qui l'aura séduit aura produit ses effets désastreux. Car si l'incompréhension de l'action de Nicolas Sarkozy, l'irritation résultant de sa... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 avril 2012

Ne suivons plus le boeuf!

Même si le "terrorisme" en question est subtil et, paradoxalement, non sanguinaire, j'en vois quand même le bout de l'oreille très "up to date". Quant au titre, il se réfère à un slogan inverse, de l'époque où les éleveurs de boeufs trouvaient que les consommateurs français n'étaient pas encourageants. Les temps ont changé, et le "Monde" daté du 19 Avril 2012 publie le même jour la profession de foi d'Éva Joly, et la description d'un gros péché français contre la pauvre planète, le goût criminel pour la viande (et la vie, comme on va... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 avril 2012

Les RTT des médecins hospitaliers: "Ah, mon pov' Docteur!"

Les médecins aiment leur métier. Ils en sont aussi très fiers. Ils pensent donc qu'ils méritent d'être bien payés. Ils le sont, au prorata de leur charge de travail, mais, qu'ils soient libéraux ou salariés, jusqu'à une limite supérieure,  concrétisée par l'impôt ou par une grille salariale fixée par l'employeur. Les heures sup, sans charges et défiscalisées, ne sont pas prévues pour eux. Les libéraux gèrent eux-mêmes l'équilibre entre les exigences de leur métier, celles de leur santé et de leur vie de famille, et leurs besoins... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
18 avril 2012

Brèves d'actualité(II)

Une enquête bien menée En même temps que s'est ouvert à Oslo le procès du fanatique et provocateur Breivik, reconnu responsable de ses actes, une affaire de moindre dimension, mais plus énigmatique, a trouvé sa solution en quelques jours d'une enquête intensive, sur laquelle le Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, "a mis le paquet". Je ne sais pas si c'est le Ministre, qui, au vu des conclusions des policiers sur trois meurtres mystérieux au scénario semblable, a conclu qu'il s'agissait d'un "serial killer", ou si ce sont les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
17 avril 2012

Brèves....d'actualité (I)

Le procès de Breivik, le tueur d'Oslo Le cas particulier de ce tueur en masse, accomplissant avec méthode et détermination les conclusions de son délire, est qu'il relève de la justice ordinaire, que son forfait est punissable, et que ce n'est qu'à cette condition qu'il pourra critiquer son délire et ressentir une authentique culpabilité. Si un raisonnement sans faille a pu aboutir à de telles conclusions, c'est qu'il s'est construit sur des bases fausses, soigneusement triées, débarrassées de tout débat intérieur, de toute... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]