25 novembre 2012

1+1=2....en principe!

Un commentaire d'un journal québécois ramène mon attention vers la crise de l'UMP.  Pour "calmer le jeu", Alain Juppé, accepté par les deux parties comme médiateur, a demandé expressément que les personnes ayant exprimé notoirement leur soutien à l'un ou à l'autre, ne siègent pas lors de la réunion de la Commission de Recours. François Fillon approuve cette demande, mais Jean-François Copé refuse cette précaution, en invoquant le droit. Les membres de la Commission de Recours ont été nommés antérieurement à l'explosion de la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]