30 novembre 2012

SCIENCE' PO...CASSÉE?

La mort subite de Richard Descoings, son médiatique directeur, apprécié non seulement par la Gauche, mais aussi par Nicolas Sarkozy, préoccupé d'ouverture, et de ne pas passer à côté d'un talent réel, avait fait surtout jaser, lançant les investigateurs amateurs ou professionnels à la recherche d'une cause croustillante. Mais la mort déclenche aussi deux opérations de vivants: inventorier, évaluer l'héritage. Placer un successeur à la place occupée dans la société par le défunt. Simple coïncidence, ou opportunité, la gestion de la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2012

BREFS COMMENTAIRES SUR UNE ACTUALITÉ DRAMATIQUE

CRISE DE L'UMP La crise de l'UMP n'est qu'une affaire d'hommes, et non de doctrines politiques ou de statuts, qui ne sont que des armes, entre les mains des protagonistes.. Déjà, en Juillet de cette année, lorsque cette rivalité entre le Secrétaire Général de l'UMP, et l'ancien Premier Ministre, François Fillon, devenait "visible", le premier, Jean François Copé, se trompait en disant voir des divergences de projets politiques, et non une rivalité d'hommes ambitieux*, "libérés" par la défaite de leur chef commun naturel, Nicolas... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2012

FLORANGE: LA FORCE PRIMERA-T-ELLE LA RAISON?

Sarkozy, aussi, s’était laissé aller à promettre l’impossible aux ouvriers des hauts-fourneaux. Puis, sans doute chapitré par des experts en métallurgie et en économie, il n’en parla plus. Mais là-bas, « on » n’oublia pas l’expression verbale d’une supposée toute puissance de l’État. Tant il est vrai que notre histoire est jalonnée d’interventions étatiques positives, là où l’initiative privée a été habituellement absente. Hélas, nous ne sommes plus sous l’ancien régime, ni sous ceux qui l’ont remplacé après notre... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2012

Notre-Dame des Landes et la Vérité, mélange explosif!

Non, non, ce n'est pas le Larzac, disent-ils en choeur! Le Larzac, ajoutent-ils, c'était l'Armée, et derrière elle, l'État. Et....son illégitimité?  L'aéroport de Notre-Dame des Landes, ce sont les élus locaux qui en ont évalué l'intérêt pour la Région, en ont supputé la rupture de l'isolement du Grand Ouest et les retombées industrielles et économiques, l'ont voté, ont obtenu l'accord de l'État, les jugements de la justice, en faveur du projet. Seulement, voilà, le civisme français n'est plus ce qu'il était. Il y avait... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2012

MITTAL ET LANGUE DE BOIS.

Vous avez une maison ravagée par un incendie, réduite à des murs noircis. Mais vous avez aussi une Ferrari, restée loin des flammes et intacte.  Un quidam vous propose de racheter la ruine, car elle a belle allure. Mais il exige la Ferrari en prime. Voilà, sous forme d'une historiette, ce qui se passe, ou ce qui va se passer, à Florange. Sauf que le généreux et très friqué État devra payer à son prix la Ferrari. Dont il confiera la conduite (avec l'essence) à ceux qui aiment le rouge. Bonjour la casse! Que signifie ce clivage... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2012

PRÉSIDENT.....DE QUOI?

  CENT VOIX....DE MAJORITÉ*.   SANS VOIX....POUR LA RAISON.   SANS VOIE, POUR LE FUTUR.   "Et monté sur le faite, il aspire à descendre!"   vraiment Sceptique * 98, avant recomptage, pour être précis.
Posté par Sceptique à 05:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 novembre 2012

1+1=2....en principe!

Un commentaire d'un journal québécois ramène mon attention vers la crise de l'UMP.  Pour "calmer le jeu", Alain Juppé, accepté par les deux parties comme médiateur, a demandé expressément que les personnes ayant exprimé notoirement leur soutien à l'un ou à l'autre, ne siègent pas lors de la réunion de la Commission de Recours. François Fillon approuve cette demande, mais Jean-François Copé refuse cette précaution, en invoquant le droit. Les membres de la Commission de Recours ont été nommés antérieurement à l'explosion de la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2012

UMP: "ILS" SE VOYAIENT DÉJÀ EN HAUT DE L'AFFICHE!

La meilleure analyse de la situation révélée par l'échec de la consultation interne de l'UMP, est celle de Gérard Grunberg, Politologue, enseignant à Scences Po.  Commentateur habituel des points forts et des points faibles, des bons choix ou des erreurs, du Parti Socialiste, ce pilier du site Telos voit dans la crise de l'UMP la reproduction de celle qui secoua le Parti Socialiste. La différence ne tient qu'au sexe des protagonistes, deux femmes au PS, deux hommes, à l'UMP. Ça fait plus de bruit! La maladie révélée par le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 novembre 2012

À propos de la "clause de conscience".

Est-ce le pire des droits de l'homme? On peut se le demander à entendre les réactions indignées que son évocation suscite. En fait, oui, "elle" dérange les "ayant-droits", et quel citoyen n'est pas, de nos jours, un "ayant-droit". Je me rappelle les réactions furieuses d'une lectrice d'un de mes billets consacré à l'euthanasie. La "clause de conscience" était, sur ce sujet, attendue de nombre de médecins. Elle est réapparue à propos des "déserts médicaux": les médecins auraient-ils le droit de refuser des affectations autoritaires? ... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 novembre 2012

"LA NUIT DE L'ERREUR"

J'emprunte ce titre à un ouvrage de Tahar Benjelloun, et je lui en demande pardon. Les événements réels qui ont environné la désignation "sur le fil" du Président de l'UMP, cet "oubli" de trois DOM-TOM dans le décompte des suffrages, font un choc  qui met à mal mon scepticisme, pour le coup "optimisme béat". Il est sûr qu'il y a, qu'il y aura abcès, et que le coup de bistouri sera nécessaire. Je reconnais l'habileté et le sens de l'avenir de François Fillon, de refuser publiquement un poste qui lui reviendrait si ces voix... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]