01 décembre 2012

FLORANGE: REPRENEUR "BIDON", NATIONALISATION IMPOSSIBLE AUTANT QU'IDIOTE, MONTEBOURG DOIT PARTIR.

Le repreneur aux 400 millions d'euros n'était qu'un beau rêve. Une nationalisation créait une "salade" préjudiciable à l'entreprise. Il a fallu composer avec Mittal, le patron, pour qu'il renonce à son plan social, qu'il continue de maintenir en état de remise en marche rapide ses hauts fourneaux (dès qu'une reprise économique fera remonter le cours de l'acier), et investisse une bonne somme dans des projets d'amélioration énergétique et de piégeage du CO2. Les syndicats, qui rêvaient de voir leurs ouailles bénéficier du statut... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]