06 mai 2013

ANNIVERSAIRE ET ADVERSITÉ.

À la place d'un président François Hollande qui garde le silence, la majorité de sa majorité qui lui reste fidèle défend son bilan, tandis que la minorité conditionnelle dit haut et fort que son immense contribution (dix pour cent), n'a pas été payée à son bon prix. La majorité portée au pouvoir en Juin 2012 n'a appliqué que ses idées, mettant son coude sur les outrances de Mélenchon et de son front de Gauche. Elle n'a pas tenu compte, non plus, des injonctions de l'ancienne majorité d'avoir à prendre en compte les 48,5% obtenus par... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]