16 août 2013

ÉGYPTE: COMPATISSONS, MAIS NE JUGEONS PAS.

L'Égypte est en situation de guerre civile. Si l'institution militaire, qui avait la main sur le pays depuis 1952, a pu écarter du pouvoir le Président élu Morsi et son parti des Frères Musulmans, elle n'a pas pu rétablir la chape de béton qui a fait taire les égyptiens pendant soixante ans. En 2013, ce n'est plus possible. Faut-il, cependant, condamner le coup de force militaire? Tous les observateurs se sont accordés sur un constat: parti "religieux", adjectif qui annonce une exclusion, celle des non-religieux, celles des adeptes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]