30 octobre 2013

LA LIBÉRATION DE QUATRE OTAGES D'AQMI

Je ne peux négliger cet événement, soulagement réel pour les victimes et les familles, preuve, aussi, que dans le secret le plus opaque, les politiques et les services de l'État n'abandonnent pas ces compatriotes, capturés par esprit de vengeance, ou par volonté de peser sur nos choix politiques, opposés à ceux des preneurs d'otages. Nous avons du mal à comprendre ces procédés d'un autre âge*. Nous ne sommes pas des "petits saints", mais à nos yeux depuis longtemps, la prise d'otages est le fait de criminels, qui veulent échapper à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 octobre 2013

IL FAUT SAUVER LE PILOTE JEAN-MARC AYRAULT!

La limousine gouvernementale a des qualités de freinage et de tenue de route dans les épingles à cheveux, que pourrait faire breveter Arnaud Montebourg.  Par contre il faudrait revoir la fourniture d'additifs, dont il semble qu'ils farcissent de virus l'ordinateur de bord et le GPS. Un "bug" par semaine, à peu près, soit dans le régulateur de vitesse, soit dans le parcours et le point d'arrivée, ça fait beaucoup! Le pauvre pilote, malmené, en a de toute évidence plein les bras. C'est très dignement, mais accablé, qu'il a... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 octobre 2013

LES GAULOIS PERDENT LEUR SANG-FROID!

Il y a quelques mois, j'avais trouvé une ressemblance, pas dans l'intention, mais dans ses résultats, entre le principe qui semblait guider notre gouvernement, et celui de Machiavel, le conseiller du Prince de Florence.  Pour remplir le gouffre qu'est  le tiroir-caisse de l'État, il fallait vider les poches de tous les français, surtout celles des "riches", mais aussi celles des demi-pauvres, et des pauvres-tout-court. Et pour lutter contre le chômage qui était le premier responsable de la paupérisation globale, il fallait,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2013

SCIENCES ET SCIENTIFIQUES: À CHACUN SES EMMERDEURS.

Le climat de la terre et son devenir, sont, depuis quelques années, l'objet d'une polémique entre les climatologues "officiels", auxquels ont été confiés par les gouvernements la mission de les informer de l'évolution du climat, fortement soupçonné d'aller vers un réchauffement global(dont serait responsable la consommation d'énergie fossile par l'ensemble de l'humanité), et les groupes de pression que sont les fabricants de machines de toutes sortes, les fournisseurs de gaz, de pétrole*. Ces derniers, bien entendu, auraient pris à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 octobre 2013

"PAYEZ, PAYEZ POUR NOUS!"*

La préparation, par nos représentants et le gouvernement, du budget 2014 est pour le moins troublante. En fait, il s'en prépare deux, le budget proprement dit, et celui de la Sécurité Sociale, pas loin d'être aussi aussi lourd que l'autre.  Et comme, pour chacun des deux, les économies seraient politiquement coûteuses, ou impossibles, il n'est question que des diverses manières de faire les fonds de poche des français. En matière de dépenses publiques, et de soins de qualité et en pointe technologique, nous avons pris des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 octobre 2013

APRÈS LE "COUAC", COMMENT DÉTOURNER LES REGARDS?

Nos lointains cousins, les singes, s'apaisent en se cherchant mutuellement les puces qui les agacent. Bizarreries du langage humain , la même opération, employée comme métaphore, signifie la recherche d'un motif de dispute. "On" cherche des puces, ou des poux dans la tête, à quelqu'un. Nos politiques de tous niveaux, les partis politiques, les journalistes, se sont retrouvés avec une "indignation" débordante et fleurant la poubelle. Des brassées de "n'importe-quoi pour en sortir", devaient, d'urgence, être glissées sous les tapis.... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 octobre 2013

UN "PLAFOND DE VERRE" DE TOUTES LES COULEURS.

Être un homme est la condition nécessaire pour se convaincre qu'on a droit à un pouvoir, le droit du plus fort, et mettre tout en oeuvre pour s'en emparer. Mais ce n'est pas la condition suffisante pour l'exercer efficacement et dignement.  Être une femme, cela vaut d'être rapidement chargée d'un catalogue de devoirs. La "force de l'habitude" peut conduire une femme à considérer un pouvoir comme le meilleur moyen d'accomplir mieux un devoir qu'elle s'est fixé. Pour parvenir à ce moyen, il lui faut se forcer à s'accorder un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2013

DÉTOURNEMENT DE MINEURE?

Très solennellement, le Président de la République a parlé. Pas en dix mots. Plutôt en cent, ou plus. Il a rappelé "son" obligation de garantir l'exécution des lois, mais il a étrillé au passage notre police dépourvue de bonnes manières.  Pour faire pardonner toutes les misères qui ont été faites au nom de la France à cette famille unie et unanime dans l'affirmation de ses droits acquis sur notre pays, il a invité son héroïne malgré elle, à revenir en France, mais toute seule! Était-il conscient de sa condition de mineure? De... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2013

PLURIELLE, ET DIVISIBLE...

C'est comme ça que la "majorité"* la veut, la République. Elle organise elle même, minutieusement, ardemment, systématiquement, sa division. La guerre civile ne lui fait pas peur, bien au contraire. Elle fait flèche de tout bois. S'il manque, elle est prête à sacrifier un de ses plus beaux arbres. Tant il est vrai que les arbres font de l'ombre aux roseaux bien-pensants. Tout au long du "Politiquement show"** d'hier après-midi, Olivier Duhamel, Professeur à Sciences Po, avait le coeur qui saignait, et il étouffait de rage, face au... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 octobre 2013

BON DIEU, MAIS C'EST BIEN SÛR, LES FRANÇAIS CHERCHAIENT UN ROI!

Ça m'est tombé dessus comme le saint-esprit. Dans le fouillis de la glose consacrée à l'expulsion d'une famille en situation irrégulière, de leur fille de 15 ans, qu'il a fallu aller récupérer au lieu de destination d'une sortie scolaire, une "association" a surgi dans mon vieux cerveau, façonné à l'ancienne. "Les grenouilles qui voulaient un roi". Une fable de Jean de La Fontaine....après d'autres. Google est une mine. En quelques secondes, j'ai eu le texte:"Les grenouilles...lassées de la démocratie...réclamèrent un roi...Elles... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]