31 décembre 2013

LE JEU DE RÔLES DE L'OPPOSITION.

En cette fin d'année, flattée par quelques bonnes nouvelles, comme la libération des otages capturés à Arlit, au Niger, et de ceux enlevés au Cameroun, dont le dernier, prêtre catholique, vient d'être libéré, le bilan qui concerne la majorité des français, est plutôt maigre. D'une maigreur qui donne des idées aux "Master chiefs". Le concours est ouvert! Après-tout, sous le précédent quinquennat, l'opposition d'alors, faisait de même. Elle réclamait un "changement de politique", plusieurs fois par an. Au bout de cinq ans, elle a... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 décembre 2013

LA FRANCE ET L'EUROPE, EN DÉSACCORD SUR LA DÉFENSE.

Notre solitude dans l'action entreprise en République Centrafricaine a mis en lumière deux situations qui s'additionnent. La première est la particularité de notre sentiment d'ancienne puissance coloniale. Pas toujours très clair d'un point de vue rationnel. Mais, par contre, spécifique de notre "mentalité": nous sommes rien moins qu'un peuple indifférent. Nous avons une histoire riche en mobilisations pour des causes "morales". C'est en France que se forma l'idée de croisade, à la nouvelle de l'occupation des Lieux Saints par les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2013

CHÔMAGE: SAPIN:"SI VOUS NE VOYEZ PAS LA BAISSE, FAITES LE POIRIER!"

À peine publiés les chiffres officiels du chômage du mois d'Octobre, après deux mois d'attente et de traitements divers, le Ministre du Travail, Michel Sapin, prenait l'antenne et expliquait l'erreur générale: les 18.500 chômeurs à zéro heure de travail qui s'ajoutaient au total précédent, constituaient en fait une baisse, confirmant le succès du pari du Chef de l'État! Ceux qui s'avéraient incapables de voir le bon résultat réel, s'ils confirmaient les insuffisances de notre Éducation-Nationale-d'avant, avaient cependant le devoir de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
23 décembre 2013

LES BRETONS TENTÉS PAR L'INDÉPENDANCE?

La révolte des bretons, celle des bonnets rouges, a éclaté sous l'effet d'un enchainement de mauvaises nouvelles. La faillite "en chaine" de son modèle économique, fondé sur l'agriculture et l'élevage industriel, trouvant ses débouchés au delà des frontières Est de la France, sur un marché ouvert à la concurrence mondiale. Laquelle, en Europe même, permettait à des productions d'origine encore plus lointaine, de faire mieux que la bretonne. Une autre production spécifique, la pêche, devait "réduire sa voilure", à la fois sous l'effet... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2013

LES VANNES DE MONSIEUR LE PRÉSIDENT.

Le Président Hollande aime plaisanter. Sûrement, il se croit fin. Seulement, il a passé l'âge et le niveau de fonction avant lesquels ses plaisanteries, bonnes ou mauvaises, n'avaient pas grande importance.  Sa derniière plaisanterie, qui visait, je le pense, son Ministre et néanmoins rival, sous la forme d'une allusion à sa fonction de garde-frontières, a éclaboussé les partenaires algériens que Manuel Valls venait de rencontrer chez eux.  Sur le terrain particulier des mouvements de personnes entre les deux pays, les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 décembre 2013

LA LIBÉRATION DE MIKHAÏL KHODORKOVSKI.

Qu'un satrape desserre les griffes avec lesquelles il tient un de ses ennemis, la raison est bonne, dans tous les cas. "On" dit que la brusque bonté dont témoigne ces jours-ci le maitre de la Russie a un rapport avec la prochaine ouverture des Jeux Olympiques d'Hiver à Sotchi, et qu'il a besoin d'adoucir son image. On dit, aussi, que si la Russie a pu trouver les moyens de garder la main sur l'Ukraine prête à goûter de la cuisine occidentale, ce trou dans ses finances ne peut trouver sa compensation que dans les allemandes. Et que les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2013

UN LOT DE CONSOLATION.

Le bénéficiaire serait, si les électeurs sont assez nombreux à être d'accord, Édouard Martin, ce syndicaliste qui s'est mis très en vue lors des ultimes combats pour contraindre le patron, Arcelor-Mittal, de maintenir en production le haut-fourneau de Florange, dont la rentabilité, faute de charbon et de minerai local, n'était plus démontrable.  Arcelor-Mittal était d'autant plus coupable qu'il maintenait l'activité d'un laminoir à froid moderne, transformant en tôle de bonne qualité des lingots d'acier fabriqués à Dunkerque, à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 décembre 2013

POLLUTION ET POLITIQUE.

Si je place ce billet dans la catégorie consacrée aux archaïsmes et aux impuissances de notre société, c'est parce que la pollution affecte concrètement les cités, et devient un problème politique. À la campagne, elle est bien plus importante, mais ne gêne qu'une famille à la fois. La pollution des villes est dépendante de leur climat, et celui-ci dépend de leur situation géographique. Toujours à une distance minimum des côtes, là où il peut de produire de temps à autre une "situation anticyclonique", une sorte de bulle stable,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 décembre 2013

LE TONTON FLINGUÉ, UN EXEMPLE À MÉDITER.

J'avais commencé à rédiger ce billet, à chaud, avant la parution de ce rapport qui a fait si mal, en tombant sur les pieds de ses commanditaires. Ils ne semblaient pas avoir évalué les richesses de la pensée de leurs dévoués serviteurs! L'émotion soulevée par ce rapport, jusque dans les classes populaires, faisait de son analyse une urgence. Mais, finalement, le modèle politique que la Corée du Nord, assignée au rôle de glacis par son protecteur chinois, ne peut cacher, la mise au pas des hommes par la peur et par la faim, est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 décembre 2013

LE POST-MODERNISME AU SECOURS DE LA GAUCHE.

Le peuple français ne sait plus à quels saints se vouer. Abandonnés de Dieu, ces précieux auxiliaires se montrent impuissants à obtenir des miracles, ils déçoivent, et se font renvoyer en Enfer à l'élection suivante. Un an et demi après la dernière, pourtant pleine de promesses*, c'est très mal parti, le peuple n'y croit plus, les troncs sont vides, les imprécations fusent. La pieuse Bretagne est en pointe de la contestation. À l'échelle du monde, c'est comme si nous n'étions plus bons à rien. Les compétitions économiques tournent... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]