Le Président, son gouvernement, et leurs fidèles ont examiné le taux de croissance du dernier trimestre 2013 avec une loupe, et l'ont vu "grand". 0,3%, au lieu des 0,2 prévus.

0,1 % de plus ! 1 pour mille. 1.001 euros au lieu de 1.000. C'est Bysance! Et la façon dont tous entonnent le "tube" de Stromae "Formidable, c'est formidable" est touchant. Quoique, prudents, ils ne mettent pas la musique. L'auteur-compositeur pourrait réclamer des droits qui rongeraient le bénéfice!

Ça projette dans le passé récent les salves d'insultes échangées entre la majorité et l'opposition, à propos des soupçons d'infiltrations de la théorie du genre dans quelques écoles, sous couvert de lutte contre les stéréotypes sexistes. Les "documents "compromettants sont réduits à l'utilité de l'information sexuelle. La mise à poil de l'instit ou de la maitresse peuvent être défendus pour leur puissance documentaire. Et, comme l'a insinué un défenseur, "le feuilletage de ce "livre" n'est pas obligatoire. Seulement possible...du fait de son existence.

Je ne sais pas où en est Vincent Peillon de son vécu de Ministre de L'Éducation Nationale, poste qui a fait nombre de victimes politiques, en pure perte. Il lui restait encore assez de voix pour blanchir son institution.

Montant en première ligne, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, a qualifié les bizzarreries collectées de "délire". L'inconvénient d'invoquer un savoir qu'on ne possède pas, est le risque de "se planter" et de se ridiculiser. Le déni obstiné est, aussi, un délire!

Madame N.V.B. a également usé beaucoup de salive pour nier et couvrir la politique du gouvernement.

Pour le week-end, j'espère, "on" laisse refroidir les canons, on refait les stocks de munitions. Cette activité ne peut, hélas, entrer dans les statistiques.

L'euro symbolique de plus passera de mains en mains, éblouira les yeux et réchauffera les coeurs. Et les portables preneurs de photos!

Sceptique