21 février 2014

LE "TROP DUR", LE "TROP MOU", ET LES MALHEURS DE KIEV.

Comme les débris abandonnés par l'apprenti-sorcier, les débris de l'explosion, réelle, de l'Union Soviétique, dans les années 1980, se sont, pour la plupart, remis en marche sur le mode établi dès la fondation: le droit du plus fort, du plus brutal, l'élimination des tièdes et, surtout, des ergoteurs. La pièce principale, la Russie, a été la plus habile dans l'opération de sélection d'une brute associant à sa force ce qu'il faut de subtilité et de fourberie. Les autres pièces de l'Union se sont satisfaites de brutes ordinaires,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]