05 mars 2014

QUI FAUT-IL CROIRE, LA BOURSE, OU LES JOURNAUX?

Si à Simferopol, ou dans d'autres lieux, quelques épisodes de la partie de gendarmes et voleurs sont encore joués, si à Moscou, Wladimir Poutine souffle sur les braises, sur "les marchés", on a cessé de vendre, et on rachète. Il n'y aura, en ce mois de Mars 2014 ni réédition de Budapest 1956, ni de Prague 1968. L'Ukraine occidentale est posée sur les bras de l'Union Européenne et du FMI, et qu'ils s'en débrouillent, l'Ukraine orientale est en "stand by", dans l'attente qu'elle sache ce qu'elle veut, "Victor Yanoukovitch....n'a plus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]