30 avril 2014

QUI...VEUT PAYER L'ÉCOTAXE?... C'EST PAS NOUS, C'EST PAS NOUS!*

L'écotaxe devait-elle être le "denier du culte écologique", ou l'amende infligée à tous ceux qui brûlent du carburant fossile ? L'une ou l'autre fonction étaient possibles. Mais également pas bonnes à dire. Nicolas Sarkozy, ou un de ses porte-plume, avait laissé entendre que l'argent collecté permettrait de financer des infrastructures de transport remplaçant les routes, écologiquement incorrectes. "On" citait les canaux et les voies de chemin de fer. Le problème, pudiquement chuchoté, est que les écologistes, enthousiasmés par... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2014

UKRAINE: POUTINE EST LE SEUL RESPONSABLE.

"Il est facile de gouverner des hommes qui ne se servent de leur tête que pour y mettre un chapeau." a écrit un auteur portugais pour décrire le régime de Salazar.  Il est plus que tentant d'utiliser la même image, en subissant celles qui sont censées nous donner la "vérité" du patriotisme  "russe" des habitants de l'est de l'Ukraine. Pour nous convaincre de leur désir de Russie, et, ou, de Poutine, des brutes nous montrent ce qu'ils font des militaires ukrainiens qui leur tombent sous la main, ou d'inspecteurs de l'OSCE,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 avril 2014

"TOUTES LES FRANÇAISES SONT BONNES"

C'est dans la presse québécoise* que je découvre l'anecdote. Sortant d'une pizzeria, avec son mari et son fils, une touriste française a vu un homme fouillant une poubelle. N'écoutant que son coeur, elle s'est précipitée pour offrir le reste de la pizza familiale, en s'excusant de ce qu'elle ne fut plus chaude. L'homme la remercia, en ajoutant un"Dieu vous bénisse!", et la femme et les siens continuèrent leur chemin. Ce n'est que le surlendemain que la française compatissante  découvrit la vérité: elle avait fait la charité à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 avril 2014

LE NAUFRAGE DU FERRY SUD-CORÉEN ÉTAIT-IL UNE "FATALITÉ"?

Face à un tel drame, qui dépasse, par le cumul des détails, la déjà incroyable "bourde" du Commandant Schettino, jetant sur les récifs de l'ïle Giglio son "Costa Concordia", on ne peut que s'interroger sur le niveau de conscience professionnelle des marins sud-coréens.  C'est ce que fait Philippe Mesmer, correspondant du "Monde", dans le numero daté du 25 Avril 2014.Il relève tous les manquements, toutes les incohérences, tous les cafouillages qui ont accompagné la perte de centaines d'adolescents, victimes, à la fois, de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2014

FRACTURES FRANÇAISES.

La République Une et Indivisible, c'est fini depuis longtemps. Au moins pour la seconde proposition. Elle reste "Une" pour la caisse, dans sa version distribution. Elle ne l'est déjà plus tout à fait du côté du remplissage.  Comment se dit, en lange corse, "Donne l'oseille et tire-toi!"? C'est devenu la devise d'une minorité aux idées arrêtées, et à l'acte prompt. L'Assemblée régionale de Corse aurait pondu un texte imposant une résidence de cinq ans sur l'île, avant d'avoir le droit d'y acheter un bien immobilier. Pour freiner... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2014

CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN: UNE FISSURE DANS LE BÉTON MENTAL?

C'est l'image qui me vient  à la nouvelle de la réconciliation entre le Hamas, le mouvement politico-religieux qui s'est emparé du territoire de Gaza, et l'OLP, la vieille organisation politico-militaire rassemblant les intérêts présents et futurs des palestiniens de la Cisjordanie occupée, et habilitée à négocier avec l'État d'Israël, dont elle a reconnu l'existence, mais non tous les droits. Comment se présentait la situation, il y a encore 48 heures? Israël discutait avec l'OLP de ce qu'il était possible de faire pour... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2014

AU LOUP L'AN NEUF!

Pour les gens de la ville, le loup est un beau chien sauvage fort sympathique, auprès duquel on rêve de passer une nuit, quelques mètres au dessus de lui, quand même, dans une cabane confortable. Pour les ploucs qui élèvent des moutons, dans les campagnes et les montagnes, c'est une sâle bête qui estropie ou tue plusieurs brebis ou agneaux à chaque incursion. Pour les défenseurs de la nature, "ils" en sont membres de plein droit, les hommes n'auraient jamais du s'en plaindre et l'éliminer de nos campagnes, où de tous temps, il avait... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 avril 2014

LA "MAJORITÉ" A-T-ELLE UN PLAN "B"?

Faire suer le "costume-trois-pièces", comme ils en ont rêvé, n'a pas marché. Planter de longues épingles dans une poupée à l'effigie de Sarkozy, non plus. Le zéro pointé des sévères examinateurs européens a mis les dirigeants français face à leurs responsabilités, tous rangs confondus, du Président aux représentants du peuple. Ceux qui ont été punis, le plus injustement, étaient les plus modestes. Mais le malheur des "autres", de toute évidence, n'apprend rien. Les survivants se cabrent devant la monstrueuse évidence. Il faut cesser... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2014

OTAGES ET FANATISME.

Le nouvel épisode, de conclusion heureuse, d'une prise d'otages et de leur libération au bout de près d'un an, ravive la réflexion sur ce phénomène qui accable les sociétés d'aujourd'hui. En préambule, j'invite les lecteurs de ce billet à lire celui que l'abécédaire des sociétés modernes (lien sur mon blog), a consacré à ce terme de fanatisme, en 2008. F comme Fanatisme, par Pierre Gautier et José Le Roy. Le fanatisme s'organise autour de la conviction de posséder La Vérité, religieuse ou politique, le devoir de lui subordonner tous... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2014

LA POLITIQUE EST-ELLE UNE SUPER-SCIENCE?

C'est une interview (à un périodique du foot-ball) du Grand Égaliseur Jean-Luc Mélenchon, signalée par un journal numérique, qui m'inspire ce billet. Dans le mouvement moderne "je sais tout sur tout", les hommes politiques se croient obligés d'apporter leur avis conforme à leur idéologie, dès lors que celle-ci implique un "changement de société", une nouvelle définition de la liberté.  Ce jeu collectif, apparu au sein de la "gentry" anglaise à la fin du 19ème siècle, est devenu une folie mondiale, il a dépassé, de loin, le stade... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]