03 juillet 2014

SARKOZY, OU "LA TÊTE DE L'AUTRE".

La violence, inutile, avec laquelle a été traité l'ancien Président de la République, en conclusion d'écoutes prolongées et d'une évidente volonté de trouver de quoi l'inculper, pourrait bien le rendre enragé, le ramener sur le champ de bataille politique. Dès ce soir, sous la forme d'une interview donnée à deux journalistes , dans son bureau personnel, il a frappé durement ses persécuteurs et leurs complices politiques. On sent qu'il ne retournera pas dans le bois. La majorité actuelle, qui a ses propres casseroles, pourrait bien... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]