18 septembre 2014

L'ARGENT DES AUTRES, OU LA VALSE DE LA CALCULETTE.

Pour mettre un peu de baume au coeur de ses députés "pas élus pour ça", Manuel Valls a annoncé un geste: supprimer la première tranche d'imposition, au taux de 5,5%. Ainsi, un certain nombre de ses électeurs, célibataires ou couples gagnant chacun un smic, échapperaient à l'IRPP, alourdi par les soins de ses prédécesseurs.  Cela ferait un trou de 3 milliards d'euros pour les finances publiques, et, de plus, un syndicaliste de Bercy, compétent en matière d'impôt, soulignait qu'une telle mesure devrait profiter à tous les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]