12 février 2015

DÉBIT DE L'EAU, DÉBITS DE LAIDS*.

Il y a encore quelques jours, le Président de la République et ses ministres chantaient la République, une et indivisible, à l'exception des électeurs du Front National, ce qui laissait une majorité confortable de bons citoyens. Mais le principe "diviser pour régner" est insistant, et l'élection présidentielle de 2017, encore sous l'horizon, commence à l'éclairer de quelques chauds rayons. Pour ceux qui veulent sauver le quinquennat mal parti, la recherche des galeux et des teigneux à mettre au ban de la société ne doit pas... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]