17 février 2015

DES DJIHADISTES ET DES CANDIDES.

Je suivais, il y a quelques instants, un reportage de France 24, sur la situation particulière d'une enclave espagnole en territoire marocain, Ceuta. Ceuta et Mellila sont restées espagnoles "à l'ancienneté", car leur prise de possession est très antérieure à la mise sous protectorat du Maroc à la fin du dix-neuvième siècle, partagé avec l'Espagne....pour l'amadouer. Pour mémoire, cet acte de "protectorat" était motivé par l'impuissance du gouvernement marocain dans ses territoires frontaliers avec l'Algérie, que la France avait... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]