Le temps qu'il fait, le temps qu'il va faire, sont devenus l'obsession de nos sociétés nanties. Entre Charybde et Scylla, entre régression économique et punition par le ciel, le choix est difficile. 

La moyenne du dernier mois de Janvier (2015) serait la deuxième plus chaude observée....depuis 2007. Mais sur la même page de La Presse (de Montréal) le mois de Février (2015), a été le plus froid depuis....115 ans. Et comme la neige n'a pas été abondante, le froid a détérioré les infrastructures en profondeur. Les frais de réparation seront....chauds.

Si la surface de la banquise arctique a été de 6% inférieure à son maximum pour un mois de Janvier, celle de l'antarctique, pour la saison équivalente (Juillet 2014) a été augmentée de....44%.

De ce côté-ci de l'Atlantique, au nord de la Loire, le Printemps parait encore loin. La nature est en "stand-by". Mais les commentaires vont bon train*.

 Incident peu diplomatique entre le Chef du gouvernement du Québec, Monsieur Couillard, et notre quotidien le Figaro. Qui ne fait que reprendre un jugement québécois:"Voyage royal aux frais des français". Mr Couillard vient prochainement en France en voyage officiel. Il a désigné un certain nombre de membres de son gouvernement pour l'accompagner. À l'objection de la dépense, Monsieur Couillard répond (à la presse québécoise) que c'est le gouvernement français qui invite, et offre donc le gite et le couvert.

Le Figaro reprend la'attaque contre notre hôte, et y ajoute sa....griffe: "et le triplement des droits universitaires pour les étudiants français?" Mr Couillard répond, toujours par voie de presse, que ces augmentations, générales, étaient justifiées, et que les étudiants français restent privilégiés en comparaison avec les autres origines. L'autonomie des Universités est certainement plus "réelle" au Québec qu'en France, moins libérale. À la même place, elle aurait mis ces frais d'études sur l'ardoise des contribuables.

Un assassinat, ou une exécution, à Moscou, d'un opposant, Boris Nemtsov, ancien ministre de Boris Eltsine. Quatre ou cinq balles dans la peau, tirées d'une voiture, à Moscou, la nuit. C'est y pas bien préparé?!  Vladimir Poutine y va de son couplet et de sa larme**. La main gauche doit ignorer ce que fait la main droite. Un principe.

Les Fous d'Allah sont vraiment "marteaux." À Mossoul, ils cassent méthodiquement les sculptures assyriennes rassemblées par les archéologues. Ils se vantent,  aussi, d'avoir brûlé des livres anciens. Sans les lire, c'est sûr. 

Toutes les religions monothéistes ont été iconoclastes à leurs débuts. L'intérêt historique, le culturel ou l'artistique sont des péchés dont il faut soustraire les purs. L'islam se revendique dernière et définitive version de la volonté divine. Tout commence avec l'apparition de l'islam. Ce qui précède, ou s'en éloigne, doit être détruit. Il a beaucoup démoli, au cours de son expansion, puis, il s'est calmé, installé. Et a oublié ce "devoir". L'islamisme est un retour au point zéro, le bien nommé.

Nous ne pouvons pas le comprendre et l'admettre, et c'est notre droit. Heureusement pour La Culture, ces livres et ces objets d'art ont été étudiés, mesurés et photographiés sous toutes les coutures. Leur souvenir ne sera pas perdu. S'il y a une logique à ces destructions, il nous appartient de contenir et de réduire leurs auteurs. La résistance ne fait que commencer.

Sceptique

*Ces anomalies sont difficiles à expliquer dans un contexte de réchauffement climatique, qu'il est interdit de contester. Le surplus d'énergie déversé dans l'atmosphère provoquerait-il, çà ou là, une réfrigération? Je propose à ce phénomène à prouver le nom d'effet "Tecumseh", nom déposé du compresseur qui équipe tous les réfrigérateurs du monde.

**De crocodile, n'en doutons pas!