J'oserai écrire ce que tout le monde, à commencer par les intéressées, n'ose pas dire. Les femmes ont du mal à s'entendre. Même sur le dos des hommes.

Paris souffre de pollution. La situation météorologique favorise des importations massives d'atmosphère allemande et orientale, qui s'installe dans la cuvette parisienne, et s'ajoute à une activité industrielle et automobile, propre à une grande ville. 

Comme il n'est pas possible de faire la guerre à l'Allemagne et à la Pologne, le plus simple est de s'en prendre aux non-parisiens qui viennent on ne sait quoi faire à Paris avec leurs véhicules motorisés au diesel.

Madame Hidalgo, Maire de Paris, défenseure de ses électeurs et électrices, a exigé, à la cantonade, que la circulation alternée (immatriculations paires, ou impaires) soit organisée d'urgence par l'autorité compétente, la Préfecture de Police de Paris.

Mais Madame Ségolène Royal, Ministre de l'environnement, l'a pris de haut. Ex-future Présidente de la République, obligée de se rabattre  sur la principauté du Poitou-Charentes (ou inversement), sa nomination comme Ministre de l'Environnement, dans le gouvernement de son ex, Le Président François Hollande, lui a permis d'offrir de nouveau à la France la quintessence de sa science et  de ses talents. L'écologie, sous tous ses aspects, c'est elle. For ever...en attendant mieux.

Ce qui fait qu'elle n'a pas aimé l'ukase de l'autre femme, toute Maire de Paris qu'elle soit. La circulation alternée, avec les problèmes individuels qu'elle implique, ne se fera que si ELLE la juge utile. De plus, il faut la décider trois jours à l'avance, pour réduire les cafouillages.

Je n'aimerais plus habiter à Paris. J'en ai joui, j'en ai soupé.

Sceptique