31 août 2015

LA LIBERTÉ ET SES AVATARS.

Encore dans le monde d'aujourd'hui, la liberté que tout homme revendique, pour lui-même, est loin d'être universelle. Dès qu'elle est acquise, elle se sent à l'étroit en raison d'un principe: elle s'arrête où commence celle des autres. Il en résulte que la majorité des hommes s'accommodent d'une restriction de leur liberté, pour ne pas avoir à souffrir de celle des autres. La structuration des sociétés tient compte de cette réserve, fait de la liberté une valeur relative et limitée, compatible avec ce qu'on appelle l'ordre public, un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2015

QUAND LA RÉPUBLIQUE PREND SES ORDRES À ROYE.

 Pendant vingt-quatre heures, plus ou moins, le véritable siège du pouvoir s'est installé de part et d'autre de l'autoroute A1, au niveau de la sortie 12, desservant la commune de ROYE (80700). Le gouvernement provisoire, formé par les nomades dont un des membres a "pété les plombs", et tué trois membres de la communauté, plus un gendarme qui intervenait sur ordre, a posé un ultimatum au gouvernement officiel, que nous situons habituellement à Paris, pour qu'il fasse accorder une permission de sortie au fils, et au neveu, d'une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2015

EMMANUEL MACRON, L'EMPÊCHEUR DE ROSIR EN ROND.

"Normalement", il est une chance non méritée pour Hollande et sa majorité. Mais cette dernière est tétue. Elle se cabre, elle rue des quatre fers. Les chevaux sont des alliés précieux de l'homme, mais il ne faut pas trop leur en demander. Non invité formellement à La Rochelle, où se ressource le Parti Socialiste, il est allé faire scandale aux instances du Medef, qui a bu du petit lait. Où il n'a pas dégoisé sur les 35 heures, c'est vrai. Mais, contrairement à ce qu'il pense, les 35 heures n'entrent pas dans la politique de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2015

L'AFFLUX DE RÉFUGIÉS: ENTRE NOS VALEURS ET NOS PEURS.

Ces réfugiés du moyen-orient, arrivant par dizaines de milliers par mer, ou par terre, dans notre Europe pacifiée et nantie, mélangés à des africains fuyant leur misère endémique, nous émeuvent, et nous effraient. Surtout qu'ils ne se présentent pas comme des naïfs, attendant passivement qu'on fixe leur sort. Ils sont parfaitement informés des conditions qui les attendent, pays par pays. La plupart ont choisi leur destination finale, sans se poser la moindre question sur la souveraineté du pays choisi. Pour eux, l'Europe a une vague... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2015

ASSASSINS D'AUJOURD'HUI.

L'homme est un tueur. Le Livre de la Genèse place un crime, un fratricide, à la deuxième* page de l'histoire de la créature qui clot l'oeuvre divine. Depuis, les crimes de l'homme n'ont jamais cessé, ils ont même atteint des niveaux en quantité de victimes rendant nécessaires des mots nouveaux. "Massacres" ne correspondant plus qu'à des faits divers, les termes de génocide, d'holocauste, permettent de qualifier des meurtres en masse, commandés et planifiés par des états, aux fins d'éliminer un peuple entier. Les crimes ordinaires,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2015

ÉTATS, RAISON, ET SENTIMENTS.

"François Hollande enterre la diplomatie des droits de l'homme", titre "Le Monde" du 25 Août 2015, page 15. L'article passe en revue les...silences contraints du Président François Hollande en Égypte, en Arabie Saoudite, aux Émirats Arabes Unis, en Algérie, en Chine, à Cuba. Tous ces pays pratiquent la répression des opposants politiques, celle des tièdes ou des critiques de la religion d'état, y compris la communiste, celle des journalistes trop curieux ou pas assez enthousiastes. Le Président français, ses ministres importants,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2015

L'HOMME N'EST JAMAIS CONTENT. JAMAIS, NULLE PART!

Nous sommes habitués depuis longtemps, en particulier en France, à entendre grogner contre le gouvernement, particulièrement pour ce qu'il fait, contre telle ou telle catégorie de citoyens. Pour ses actions, ou ses projets d'actions, dûment approuvée par le parlement, toujours mal élu, le "peuple", appellation réservée aux mécontents, descend dans la rue, manifeste, organise des grèves, des blocages, des destructions. Selon la puissance réelle de ces manifestations, étudiées avec des moyens sophistiqués, le gouvernement recule, ou... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2015

LES DOUTES DES ÉCOLOGISTES.

"On" en parle beaucoup ces temps-ci, au sein des partis qui comptent sur eux, à commencer par le Parti Socialiste, mais aussi du côté de l'opposition de droite, ambivalente à leur égard. Ajoutons ce qu'il laissent échapper de leur propre débat, entre "purs et durs", d'un côté, et pragmatiques soucieux de leur influence sur les décisions de la majorité politique, celle de François Hollande, dont il ne sont que "les clients". On ne peut leur donner tort de ce qu'ils considèrent les intentions ou les mesures écologiques des autres... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2015

LES CRIMES TROP FACILES ET IMPUNIS DE BOKO HARAM.

Il ne se passe pas beaucoup de jours sans que soit annoncée une expédition exterminatrice de cette organisation terroriste nigériane, soit sur son terrain de jeu habituel, soit sur les territoires voisins du Cameroun ou du Tchad.  Sans oublier les attentats suicides au milieu des rassemblements que sont les marchés, utilisant de toutes jeunes filles. Malgré les serments musclés du nouveau gouvernement nigérian, l'impression d'impuissance persiste, les atrocités se répétant à la même cadence. Ce qui me surprend, c'est l'absence... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2015

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE: LA SOLUTION? LE GOUM!

À la soviétique, bien sûr. La nationalisation de tous les commerces alimentaires s'impose. En effet, l'existence de surplus, devenant, dès qu'il s'agit de produits frais, inconsommables, est la conséquence de la conduite séductrice des commerçants libéraux: garantir, entre les heures d'ouverture et de fermeture, une offre complète à tous les clients, y compris les retardataires. Presque tous font même,une à deux fois par semaine, des nocturnes. Surtout à proximité des grandes villes. Où, pourtant, on trouve des "dépanneurs",... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]