22 décembre 2015

L'ÉTAT D'URGENCE, OU...RIEN?

Une partie de la majorité s'angoisse, se demande si, poussée par son Président, elle n'est pas allée trop loin dans la politique sécuritaire, stimulée par les graves tueries du 13 Novembre. Scandalisé, touché au plus profond de lui-même, le Président y est allé fort. Les suggestions de la droite ont, pour le coup, été retenues. Parmi elles, la déchéance de la nationalité, pour les citoyens français qui se sont enrôlés dans l'armée de Daech, pour être formés au terrorisme sous toutes ses formes. Très vite, des objections, soit... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]