17 janvier 2016

LE LOUP, L'HOMME DES VILLES, ET L'HOMME DES CHAMPS.

Comme il en est des rats, il faut bien les distinguer. Même s'ils ont la même origine, le même génome. Les différences ne sont pas anatomiques, mais culturelles. Ils s'ignorent mutuellement, depuis lontemps, et de plus en plus. Les hommes des villes, en principe mieux informés, sont moins excusables. Mais, loin des yeux, loin du coeur, les hommes des champs subissent cette loi de l'amour. Il n'y a que les hommes des villes qu'on puisse faire sortir en procession pour la sauvegarde des loups. Les méfaits de ces animaux prédateurs... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]