14 mai 2016

JEAN-LUC MÉLENCHON VOIT LA RÉVOLUTION AU BOUT DE LA RUE.

"La satisfaction hallucinatoire de son désir" pourrait dire un psychanalyste. C'est vrai qu'il en rêve tout haut, et pas d'hier. Il est tentant de lui rappeler que la première émeute armée s'est dirigée vers une forteresse transformée en prison politique, symbole de l'arbitraire royal, mais pas vraiment sur-occupée. Leur projet était d'y trouver des armes. Ils pouvaient compter sur la molesse des défenseurs. Le pouvoir, complexé, n'a pas vraiment résisté, tandis que nos institutions d'aujourd'hui ne sont pas à la merci de quelques... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]