31 mai 2016

PRINTEMPS 2016: LA NATURE A DES SEINS DE GLACE, ON CHERCHE LES FAUTIFS.

Chutes de neige en moyenne altitude, chutes de grêle dévastatrices ciblant nos vignobles, pluie continue et glaciale pour tout le monde, tout va bien du côté réchauffement climatique anthropique. La nature offensée distribue ses baffes. Pourtant, Martinez et ses potes ont voulu réchauffer l'atmosphère avec des feux de pneus et de palettes, tandis que des anonymes ont poussé leurs voitures dans les derniers mètres les séparant de la pompe convoitée. C'est toujours ça de sport. Quelques jeunes continuent de pratiquer la course à pied... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2016

PHILIPPE MARTINEZ ET LA CGT PIÉGÉS PAR EUX-MÊMES.

L'efficacité des conflits sociaux sur la vie politique a des précédents dans notre histoire récente, mais elle se réduit, heureusement, car la séparation des pouvoirs est un principe des démocraties modernes. Les succès d'une action syndicale sont rarement éternels, et leur durée de vie s'amenuise.  Leur légitimité ne repose sur aucun texte fondateur, et n'est faite que de la faiblesse des responsables politiques. Leur sélection par les électeurs a abouti à l'existence de "durs", qui posent une limite à ces "abus de pouvoir".... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2016

RAMA YADE...PRÉSIDENTE?

Rama Yade, la brève égérie de Nicolas Sarkozy, la diablesse de Bernard Kouchner, le bref soutien de Jean-Louis Borloo, n'a jamais vraiment quitté la politicosphère.   Pour mon plus grand plaisir, car l'intelligence de cette jeune femme me ravit toujours. Et je ne peux que regretter, par raison, de ne pas pouvoir la suivre dans le devoir qu'elle s'est fixé, sauver la France, telle une Jeanne d'Arc du 21ème siècle. Ce n'est pas que nous n'ayons pas besoin d'une personnalité providentielle, pour nous faire sortir de la m....,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2016

PAUVRE HUMANITÉ, ENTRE PEUR DE MANQUER, ET PEUR D'EN FAIRE TROP!

J'écoutais ce matin la "page" économie d'une chaine d'information. Il n'était question que de la croissance mondiale, examinée de près par le G7 réuni à Tokyo, d'une mollesse à faire gémir. Le manque de confiance dans l'avenir en serait le premier facteur. Associant le présent à un passé pas très ancien, la pompeuse et onéreuse COP21, consacrée, elle, à la meilleure manière de demander moins à notre planète, je n'ai pu m'empêcher de penser aux contradictions humaines, relayées par les hommes politiques. Notre Président, François... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2016

"QUAND TOUT LE MONDE A TORT, TOUT LE MONDE A RAISON!"

Cette remarque du révolutionnaire Mirabeau se vérifie quotidiennement au sein des démocraties, mais plus particulièrement en France....où l'auteur a fait son constat. C'est le quotidien L'OPINION qui la rappelle en décrivant le retournement des français face à la crise créée par la Loi El Khomri.  Ils approuvent la levée de boucliers syndicale (alors que les syndicats sont toujours, en période calme, dénigrés), et reprochent au Président et à son Gouvernement d'avoir lancé ce brûlot. Du point de vue de la causalité, du rapport... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2016

LA GRÈVE DES ÉNERGIES. L'ÉTAU SE RESSERRE.

Après les carburants, l'électricité. Et ce n'est pas par les sources les plus faciles, les mieux maitrisables, que le syndicat monopolistique a commencé.  Les centrales nucléaires, celles qui assurent entre 70 et 80% de notre électricité, sont mises au ralenti. Leur arrêt total est plus délicat, car leur relance l'est encore plus. Mais elles sont les plus symboliques, témoignant du niveau de compétence des personnels, non concernés, en plus, par la loi contestée par principe. Y-a-t-il, dans l'esprit des citoyens ordinaires une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2016

LE BREXIT, ET LE BRAS DE FER CGT-ÉTAT: LEUR SYMÉTRIE.

De part et d'autre de la Manche, deux conflits impliquant raison et passion, se font face, mais font trembler derrière eux. À Londres, pour faire simple, la passion insulaire s'oppose à la raison britannique, celle qui assure la prospérité au Royaume Uni, après les années oubliées de vaches maigres et de conflits sociaux. Ses habitants sont convoqués dans quelques semaines pour décider, ou refuser, le maintien des liens réciproques entre le Royaume Uni, séparé du continent par un bras de mer salvateur depuis dix-neuf siècles, et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 mai 2016

INGOUVERNANCE FRANÇAISE

Par ordre de Monsieur Martinez, patron de la CGT, les français se voient privés de leur drogue, le carburant pour leurs bagnoles.  Ils ne font pas grève. La CGT et ses troupes, les cégétistes, la font pour eux, pour leur bonheur. C'est du sérieux, les stations services sont à sec par milliers, la paralysie totale est...en marche! D'Israël où il essaie de ramener le Gouvernement Israélien à la raison, Manuel Valls, le Premier Ministre,  rassure avec sang-froid les automobilistes français:"il n'y a pas, il n'y aura pas de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2016

LE PROCÈS DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS ET LA PRÉSOMPTION DE CULPABILITÉ.

Il parait que la commission européenne traine les pieds pour faire interdire ces substances chimiques, très utilisées par l'industrie alimentaire, mais accusées de ravages....supposés. En effet, "ils" sont sans traduction visible sur les chiffres de la mortalité infantile, sur l'espérance de vie à la naissance. Ils sont "accusés" d'être à l'origine de divers cancers dit "hormono-dépendants", parce qu'ils sont spécifiques d'un sexe ou de l'autre*. Les femmes n'ont pas de cancer de la prostate, les hommes, pas davantage des ovaires ou... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2016

LA CHINE ET TAÏWAN. PROPOS MENAÇANTS ENVERS L'ÎLE.

Depuis l'effondrement de la Chine nationaliste, en 1949, le repli de leurs dernières forces dans l'île de Taïwan (ou Formose), séparée du continent par un bras de mer conséquent, mais, surtout, sous la protection de l'allié américain, les divers gouvernements de la Chine ont toujours réaffirmé leur souveraineté sur l'île, et maintenu une pression militaire. Avec le temps, la Chine communiste a connu une évolution apaisant son agressivité, son recentrage sur les avantages et les profits de l'économie de marché, rejoignant sur ce... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]