06 septembre 2016

ANGELA MERCKEL MÉRITE-T-ELLE CE DÉSAVEU?

La porte de l'Allemagne qu'Angéla Merckel a ouverte toute grande aux flots de réfugiés entassés dans les camps de Turquie, du Liban, de Jordanie a évité les drames atroces et répétés de la route libyenne, exclusivité des passeurs, de leurs rafiots surchargés, à la merci de la première houle rencontrée. La traversée du bras de mer séparant les bases de départ turques de la première île grecque n'était pas sans risques, mais sans commune mesure avec l'autre. Une fois débarqués en Grèce, les réfugiés, hommes, femmes et enfants prenaient... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]