16 septembre 2016

FUSION BAYER-MONSANTO:" SAUVE-QUI-PEUT?" OU "EN AVANT, TOUTE"?

En se plaçant sur le point de vue supposé des deux acteurs de cette acquisition, de l'un, par l'autre, à grands coups de milliards de dollars, on ne peut se dire que du côté de l'acquéreur, il ne peut s'agir de folie douce, ou d'"épisode maniaque", pour faire "pro". Monsanto n'avait, semble-t-il, pas envie de se vendre, et il a fallu que Bayer mette des liasses de plus sur la table. L'allemand a emporté l'affaire, n'a pas fait peur à ses propres actionnaires, et, finalement, tout le monde est content. Sauf les écologistes, de grand... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]