30 septembre 2016

RÉFLEXIONS SUR LE PRÉSENT.

Le principe gaullien de ne reconnaitre que des états, rencontre, de temps en temps, une limite morale. Toutes les conduites des états souverains ne sont pas équivalentes. À l'heure qu'il est, les rebelles syriens qui tiennent les ruines d'Alep, et les populations civiles qui se terrent avec eux, estimant que la vie sous la férule de Bachar Al Assad ne serait pas meilleure, subissent un siège et des bombardements visant à leur anéantissement. Le dictateur ne répugne pas de régner sur un tas de ruines et des monceaux de cadavres, car... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]