12 octobre 2016

LES FRANÇAIS ET LES "SALLES DE SHOOT".

Le seul projet de "salle de shoot", lieu d'accueil de toxicomanes constituant un problème de santé publique, par l'absence d'hygiène dans leurs pratiques, vient de s'ouvrir, dans l'hôpital Lariboisière, à Paris. Cette ouverture a été précédée par des mois de tergiversations et de polémiques. C'est un trait national. L'attitude majoritaire face aux addictions, ou dépendances, de substances "psychédéliques", comme celles entrées dans notre culture, l'alcool et le tabac, est le rejet de ceux qui en abusent, et qui en sont devenus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]