Le pluriel est justifié. Il y en a plus d'un, depuis 2007. Et les défaillances de son ex, plus chanceux qu'elle, sont autant d'opportunités d'entrer dans son rôle.

Il y a plus de cinq ans quelle s'est choisie la niche écologiste, nouvelle, sentant bon, et encore boudée par beaucoup d'hommes. Je ne dirais pas que les femmes y font merveille, mais il est un fait que leurs "choix d'objets"* habituels s'ajustent mieux à cette idéologie.

Madame Royal, notre Ministre de l'environnement, prend son rôle au sérieux.

La défaillance "normale" sur ce terrain comme sur beaucoup d'autres, du Président de la République, laisse le problème de Notre-Dame-des Landes dans le portefeuille du Premier Ministre, Manuel Valls. Qui avait promis de s'en occuper sérieusement "cet automne". Qui se termine dans deux mois, officiellement, mais, "météorologiquement", le 30 Novembre.

Pendant ce temps là, les stakhanovistes de l'écologie activiste font leurs grandes manoeuvres pour montrer leur force, leur détermination, et annoncer l'échec du gouvernement.

Et comme le Premier Ministre, Manuel Valls, répète qu'il va régler le problème par la manière forte, Madame Royal, arguant la fatigue de nos forces de sécurité, et balayant le vote des habitants de la région, annonce qu'il n'en sera rien, que le projet sera abandonné.

Ce qui impliquera un bon paquet de millions d'euros de dédommagement à Vinci, l'adjudicataire, pour ses travaux préparatoires et l'immobilisation de capitaux. Il faudra les ajouter à toutes les ardoises préparées par le Président, entre dettes et promesses de distribution.

Si, en raison de sa fonction, Madame Royal n'a rien à perdre à gagner contre Manuel Valls, ce sera une Nième humiliation pour ce pitoyable quinquennat.

Évidemment, "Elle" utilise l'argument de l'épuisement fatal des ressources en kérosène, et la fin du transport aérien qui en sera la conséquence. Ce qui transformera en imbécillité les investissements mondiaux actuels dans l'industrie aéronautique et le transport aérien.

Nous venons de traverser une assez longue période de mévente et de chute des prix des produits pétroliers, qui ont contraint des producteurs "pleins aux as" à réduire leurs générosités pour leurs sujets, ou pour leurs proches. Ils ont réussi à s'entendre sur une fermeture modeste des robinets, ce qui a fait légèrement remonter les cours.

Cela fait bien dix ans que j'ai assisté à un colloque sur les bio-carburants, au cours duquel, j'ai entendu cette prédiction d'une fin du transport aérien commercial, pour 2017 au plus tard. Le peu de kérosène qu'il serait encore possible de produire serait réservé à l'aviation militaire. "Ils" avaient pensé à tout, ça faisait sérieux.

Comme chaque humain vivant peut le constater, la réalisation de la prédiction ne montre pas encore le bout de son nez. Mais "on" ne perd rien pour attendre", et notre Ministre veille sur nos consciences. Et elle veut faire un geste fort, en veillant à ce que l'aéroport ne sorte pas de cette terre(ingrate).

Ça promet une engueulade à Matignon ou à l'Élysée au retour de Canada de Manuel Valls!

Sceptique

*Concept proposé par la psychanalyse. Tout sujet humain choisit des objets, en dehors de ses besoins. Il est notable que les hommes aiment les voitures, belles et puissantes. Ce sont des symboles "phalliques". Pour connaitre le choix d'objet des femmes, interrogez la plus proche de vous.