04 mars 2017

J'AI HONTE!

La défection des "intéressés", ceux qui attendaient quelque chose pour eux de la victoire de François Fillon, ne m'affectait pas, ne me surprenait pas. Mais celle de ses plus fidèles, les irremplaçables , qui se sont lancés dans la reconquête depuis cinq ans, c'est le coup de grâce. Pour lui, pour moi. Il ne peut aller jusqu'au bout tout seul, sans armée, sans intendance, sans "train des équipages". On le dit, "ébranlé", s'accrochant au test de popularité du Trocadero. Même s'il se révèle réel, concret, réconfortant, l'intendance et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]