30 mars 2017

PARTIS POLITIQUES: LA BLESSURE, ET LA FRACTURE.

Le blessé, sérieusement, est le parti des Républicains. Il n'est pas passé loin de la fracture dans les suites du coup asséné sur son candidat désigné, François Fillon. Il s'est recomposé, presque au complet, autour de lui. Les attaques ne viennent plus de l'intérieur, mais seulement de l'extérieur. Les équipes d'obscurs et de sans grades qui font le travail, y sont toujours. L'estropié, l'amputé, c'est le Parti Socialiste, dont le candidat désigné n'arrive pas et pour cause, à le rassembler. Il a fait partie de ceux qui ont... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]